Indian ship by Hyola

Indian Ship !

This afternoon we went to visit an Indian ship.

At first I went on board.

The helicopter pilote was the guide.

He explained that their mission was to fight against the pirates.

I could see a lot of weapons. It was so impressive!

There was a machine gun, rockets …

Then while we were visiting the “TEG”.

A commando was watching. The commando never smiled.

The Indian marines were very nice because they gave a lot of presents.

They shared biscuits and gave us drinks .

It was so delicious! Later there was a conquest.

The guide was again the students. It was so funny!

I think that everybody liked this afternoon !!!

Shum Yock Ying Hyola 3 A

Fabuleux fabulistes

??????????

Le panda qui voulait voler

 

Un panda voyant un écureuil chinois sauter d’arbre en arbre ,se dit :  « Si un écureuil peut planer en étirant sa peau, pourquoi pas moi ? »

Un jour, alors qu’il avait le ventre plein à craquer, rond comme un ballon de foot, il s’élança de la branche. Mais, au lieu de planer, il tomba comme un boulet. Il cria de toutes ses forces mais personne ne l’entendit.

Parfois les choses que l’on aime sont des dangers. Chacun a ses défauts et ses qualités ; tout le monde n’est pas capable de voler.

                                                                                              Tommy Granger 6ème A

 

La mangue et le chevreau

 

Durant la saison sèche, il n’y a plus à manger,

Pourtant sur un manguier, un beau fruit subsistait.

Un chevreau affamé, lui dit, poussé par la nécessité:

«  Mangue, belle mangue, pour me nourrir, ne voudrais tu tomber » ?

La mangue était coquette, elle resta immobile, insensible à son sort…

Elle se savait unique, pour la prendre il faudrait des efforts !

Qu’était-ce un chevreau, minable et maladroit

Alors qu’elle, si belle, eut mérité un roi…

 

« Je ne peux pas tomber, risquer de me briser,

Gâter ma peau si fine, tu dois me mériter ! »

 

Le chevreau affamé, qu’il eut raison ou tort,

Oubliant ses sabots, se jeta dans l’effort.

Il grimpa, puis tomba, il regrimpa encore,

A la fin, il glissa et resta raide mort !

La mangue insouciante resta des jours durant

Sur sa branche, immobile, attendant

Qu’arrive enfin un nouveau prétendant.

Elle finit par flétrir, ses couleurs se gâtèrent,

La vieillesse la prit et elle tomba à terre

Pour finir par pourrir seule dans sa misère.

C’est ainsi que finit la beauté éphémère,

S’il n’y a que l’orgueil pour la guider sur Terre,

Car mieux vaut un chevreau dans de jeunes années

Que de rêver d’un roi qui ne viendra jamais.

 

Samarcande Angelini Ottavy

Sixième B

 

L’escargot et la fleur de Monoï

Par un soleil radieux,

Speedy l’escargot sortit faire un tour.

Il voulait voir le ciel.

Il aperçut une superbe fleur jaune et blanche.

Il demanda alors à son ami Lenou qui passait par là

«    – Quel est le nom de cette fleur ?

-C’est la fleur de Monoï.

–          Où la trouve-t-on ?

–          Elle est originaire de Tahiti.

–          Je voudrais bien y aller pour en voir d’autres.

–          C’est trop loin !

–          Si l’hirondelle peut voyager aussi loin,moi aussi je peux !

–          Mais, tu ne voles pas ! s’exclama son ami

–          Je te montrerai, tu verras. »

Speedy traversa la rue.

Mais à peine arrivé sur le bitume,

Il se fit écraser par une voiture

Roulant à vive allure.

A chercher loin

Ce qui est déjà à portée de main

Speedy perdit tout,

Même sa vie.                                                 Idriss Younousse 6ème B

 

Le caméléon et chocolat

 

Un caméléon passait très lentement;

Quand il aperçut le meilleur des aliments.

Dans un bol se trouvait du chocolat;

Et notre cher ami ne résista pas.

Il s’écria :

« Ô ! Mais que vois-je donc !

Est-ce le plus délicieux de tous mes pêchés mignons ?

Un gros bol remplie de chocolat fondant ;

Le meilleur dessert pour le meilleur des caméléons ! »

Le petit malin se faufila vers le bol ;

Se pencha sur le rebord ;

La langue déjà pendante ;

Mais malheur ! Il glissa et se noya dans cet océan de chocolat.

 

Certaines passions peuvent être dangereuses ;

Le danger et la mort

Se faufilent facilement

Dans certains pêchés mignons.

BEZANDRY

Cécilia

6B

 

Le chat et le poisson

Un chat sauvage solitaire,

Détestant l’eau,

Avait pourtant comme passe-temps favori

De sauter de rocher en rocher

Au-dessus d’une rivière profonde

Au courant extrême.

 

Un jour, alors qu’il était dans un de ses allers-retours en endiablés,

Un poisson mit son nez dehors :

« -Ho! Cher ami, que faites -vous là ? »

Le félin ne prend même pas la peine d’écouter.

Lui qui déteste l’eau

Et tous ceux qui y vivent

Continue en ignorant le poisson.

« -Ce que vous faites là n’est pas bien sage !

Vous qui n’avez jamais mis un pied dans l’eau !

-Misérable créature ! Que cela peut-il bien te faire ?

Je ne suis point l’un des votres, vous êtes bien pitoyables.

Les êtres de cette rivière sont tous des peureux !

Vous fuyez les problèmes de la terre !

Il n’y a rien de périlleux dans cette rivière ! »`

 

Le poisson, vexé des reproches du chat, promit de se venger.

Le lendemain, une forte pluie fit face,

Le chat n’y prêta pas attention.

Mais au fur et à mesure que la pluie battait,

Les rochers se mouillaient.

Quand ceux-ci furent tous imbibés

De cette eau venue du ciel,

Le chat glissa et tomba dans la rivière.

Le poisson ravi  de cette intempérie

Vit le chat se débattre et se moqua

Bien de celui-ci.

 

Parfois, les choses que l’on aime sont des dangers.

Il n’est pas toujours sûr que l’on puisse sauter dans sa vie sans tomber.

Yvon Loïs, 6ème A

 

 

Gaspard le cafard

 

Un vilain cafard s’appelant Gaspard

Vivait dans une maison quelque part

Et se croyait plus rapide qu’un chat.

A la recherche de quelque nourriture

Gaspard trottait tranquillement

Quand il vit sur la table des restes fumants.

 

« Oh du gâteau au chocolat,

Mon repas préféré…

Mais à quoi est-il fourré ?

Mais où est son propriétaire ?

Oh ! le temps qu’il arrive…je serai rapide comme l’éclair »

 

Affamé Gaspard y plongea les pattes

Sans se douter de ce qu’il allait lui arriver :

Le gâteau était fourré au miel épais

Et quand Gaspard rassasié essaye de filer

Il se retrouve les pattes collées sur le plancher

Ne pouvant plus courir comme avant

 

Voilà comment Gaspard se fait écraser facilement

Parfois on se croit le plus malin et le plus fort

On ne fait pas attention aux pièges

Et on oublie qu’il existe plus malin que soi !                       Mounibou Vaité 6ème B

 

Le roi lion et la crevette

 

 

Sur la plage, un lion survint,

Suivi par un singe.

Le lion vit alors une crevette

Et son ventre se mit à gargouiller.

On l’entendit jusqu’à l’autre bout du monde.

«Crevettes à l’ail, à la tomate, au citron…

Sublime, magnifique, appétissant,

Se réjouit le félin gourmand

Eh! Toi ! le singe, attends-moi là,

Poursuivit-il avec mépris.

-Votre altesse,

Osa le petit singe,

Vous ne l’attraperez point,

Vous ne savez pas nager.

-Comment oses-tu ?

Rugit le lion offensé

Ici c’est moi le roi

On n’est jamais mieux servi que par soi-même !

Affirma-t-il plein d’orgueil.»

Sur ce, le lion entra dans l ‘eau,

Perdit pied,

Et se noya.

 

Il ne faut jamais voler plus haut que

Nos ailes peuvent nous porter.

Nous venons de le montrer.

 

 

Emma Marguerat 6b

 

 

Explosion de sciences!

exposciences

Jeudi 17 avril, à l’occasion de la journée Expo sciences, les élèves du primaire ont pu observer et réaliser des expériences scientifiques. Voici le compte-rendu de cette journée par la classe de CE2.

CE2 salé sucré Le matin, dans la classe,  on a préparé des cakes salés et sucrés. Puis on est allé dans les classes  de maternelle et les élèves ont gouté les gâteaux et ils devaient dire si c’est salé ou sucré. Dans le cake salé on a mis un peu de fromage râpé et du sel. (Ouméhani)

Certains élèves se sont trompés : ils ont dit que le cake salé était  sucré. D’autres élèves ont dit que le cake salé était dégoutant. (Elisa)

Collège/Sel Sucre Pour la première expérience, il fallait tirer un glaçon avec une ficelle sans l’attacher. On a mis la ficelle sur le glaçon et on a mis du sel et on a attendu que la ficelle se colle. C’était une bonne journée (Salomé)

Nous sommes allés dans la salle de sciences du collège, nous avons vu le sucre et le sel cuire sur des plaques chauffantes. Le sucre s’est transformé en caramel et avec le sel, il ne s’est rien passé, il a juste brûlé un peu. (Nils)

CP/Equilibre Nous sommes partis dans la classe des CP, on a vu deux élèves qui avaient deux boites, une qui descend sur la planche et une qui remonte vers le haut. Mais ce n’est pas de la magie : il y avait une bille collée dans la boite. (Guillaume) Quand la bille est en haut, elle veut descendre (Loïc)

On a essayé de mettre une épingle sur une bouteille et ça ne tenait pas. On a rajouté deux fourchettes plantées dans un bouchon de vin et ça a marché. J’ai adoré cette expérience (Hada).

Cm2 /Alimentation Dans la classe de CM2 on a étudié les fruits et les légumes. Les élèves nous on dit que pour dépenser 20 calories il faut faire 3 minutes de corde à sauter. Ils nous ont dit que certains légumes peuvent soigner des maladies. (Mael)

On a fait un jeu qui consistait à reconnaître les goûts et il fallait donner l’origine de ces saveurs ( ex. : Italie). (Pierre-Louis)

CE1/ les mélanges Les CE1 avaient trois liquides différents : du sirop, de l’huile et du liquide vaisselle. On a versé les liquides dans un pot : le sirop était en bas, le liquide vaisselle était au milieu et l’huile était en haut parce que c’était plus léger.(Elisa)

Le carnaval inoubliable

Image

Vendredi 21 février 2014, nous avons fêté carnaval. Le carnaval est  le moment le plus génial de l’année.

 Tout le lycée a défilé dans la rue Colbert. C’était trop cool. Tout le monde était bien déguisé. Les CE2 ont fait beaucoup de djembé pendant le défilé. Les CP étaient déguisés en monstres, les CE1 en princesses et en pirates. Le chef des pirates était Jean-Michel.  Plusieurs garçons se sont déguisés en filles et c’était très marrant. Cédric était déguisé en militaire, il avait un camouflage et  un pistolet trop cool. La  maitresse Karine était déguisée en sorcière. Pendant le défilé nous n’avons pas beaucoup chanté mais on s’est bien amusé. Mon moment préféré a été quand Mathias a défilé en bougeant comme une fille. Tous les parents sont venus nous voir et ils ont fait beaucoup de photos.

 Après le défilé, nous avons gouté : Les collégiens ont vendu  des tickets et on pouvait boire du sirop (à la menthe et à la fraise), on a aussi mangé des crêpes et des pains au chocolat. Dommage il n’y avait pas beaucoup de pains  au chocolat.

Ensuite il y a eu le concours de danse.  Avant le concours maître Mohamad nous a montré des pas et nous l’avons suivi. Nils a gagné le concours de danse de l’école dans la catégorie Hip-hop.

On a passé une belle journée. Le carnaval était super, tout le monde était content ; c’était le meilleur carnaval du lycée français Sadi Carnot.

Yassir, Kévin, Noé (CM1) Nils, Elisa (CE2) Lyanne, Erwann ,Dimitri (CM2) .

Webzine du Lycée Français de Diego Suarez